NEC LE THEOS, UNE AUTRE ÉTOILE  CONGOLAISE D'ART D'ORPHÉE

NEC LE THEOS, UNE AUTRE ÉTOILE CONGOLAISE D'ART D'ORPHÉE

NEC Le Théos ‘‘El Sacrificateur Roi Salomon’’, de son vrai nom Ndeye Epassi Chansyl est né le 26 Juin d’une certaine année à Brazzaville. Il est chanteur, danseur, auteur, compositeur et producteur. De nationalité congolaise, il est apprécié par les mélomanes avec son style bien branché.

Balbutiement

En 2002, NEC Le Théos a commencé la musique dans une école du Dimanche à l’église ‘‘La voix’’. Puis il a eu le goût de chanter afin de faire remarquer son talent. C’est ainsi qu’il intègre le groupe de la Chorale de l’église ‘‘FEPACO’’ en 2004. Une année après, les compétitions inter-écoles font surface à Brazzaville, NEC se lance dans la danse et a su se faire une place. Ce qui lui a servi de portail pour côtoyer les artistes congolais aujourd’hui réputés comme Prince Kiala, Six Vitesses, Ruchy Dikampa et autres…

En 2007, il crée une connaissance avec Dj Diabolos (Fabrice Fabolo) qui avait déjà laissé des traces dans le style ‘‘Coupé-Décalé’’. Les deux font un featuring dans un tube qui ouvre plusieurs portes à NEC qui se lança dans sa carrière en solo.

Carrière

2008, la sortie imminente du single ‘‘Anti Kindumba’’ chanté par l’artiste a donné un élan avec force et courage qu’il peut continuer dans son style ‘‘Coupé-Décalé’’. De là, il est invité à prester dans les shows case. 2009, c’est la tube ‘‘Bonbon sifflet’’ venant confirmer le talent caché de NEC Le Théos ‘‘El Sacrificateur Roi Salomon’’ qui a su créer son ‘‘Coupé-Décalé classic’’. Il mélange le style ivoirien et le Ndombolo congolais. S’ensuit ‘‘Risque’’ et l’artiste est devenu désormais national.

Collaboration

Tellement que NEC n’est plus à présenter, des autres artistes lui ont proposé des collaborations multiples entre autres CSA El Fuego, Christ Le Duc. Ils ont chanté ‘‘Chaleur matinale’’ à l’honneur des Diables rouges du Congo qualifiés en CAN de Football Guinée Equatorial 2015. En cette même année, NEC et El Fuego décroche un contrat auprès des cadres de la Sangha afin d’immortaliser le projet du gouvernement congolais ‘‘les municipalisations accélérées dans le département de la Sangha.’’

Ce contrat lui a permis de gagner des fonds importants jusqu’à la création d’un label de musique ‘‘NM International Prod’’ dédié à produire les jeunes talents. De même, il crée un groupe de musique tradi-moderne ‘‘Boniomon-danse’’ où l’artiste a fait la promotion de la musique traditionnelle de plusieurs départements de la République du Congo.

Par ailleurs, NEC poursuit sa carrière musicale à travers son tout premier album de 10 titres en 2017 intitulé ‘‘Niveau’’ dans lequel on retrouve des titres comme ‘‘tour nabemba’’, ‘‘Petite du quartier’’, ‘‘Bawa’’, ‘‘Mombenga’’.

En 2019, NEC Le Théos ‘‘El Sacrificateur Roi Salomon’’ est en préparation de son maxi-single ‘‘ Déception’’. La date de sortie officielle n’est pas encore connue, mais l’artiste a révélé que la vente se fera spécialement en ligne.

(Paulgy Oko Assandé)